Aller au contenu

JARDIN : 10 conseils pour réussir mon premier potager

Que vous ayez l’âme d’un jardinier ou pas, faire son premier potager pour cultiver vos légumes n’est pas toujours facile. Le jardinage est, en effet, une activité qui nécessite dextérité et patience. Alors … Quel que soit votre niveau de compétence et motivation, pour vous aider dans l’élaboration de votre premier potager, suivez nos 10 conseils et astuces pour réussir parfaitement à cultiver des légumes vous-même.

Conseil n°1 : Déterminer le bon moment pour votre potager

Pour commencer à créer son potager, il est indispensable de déterminer le bon moment pour le faire. Un potager se démarre plutôt au printemps car il s’agit de la période idéale pour les semis et la plantation de la majorité des fruits et légumes.

L’erreur des jardiniers débutants et notamment de ceux qui créent leur premier potager est de semer et/ou planter trop tôt ou trop tard. Si vous plantez trop tôt, certaines plantes ne résisteront pas au gel et aux températures basses. Les plantes comme les tomates, par exemple, pourraient mourir ou végéter. De plus, elles pourraient se faire concurrencer par les mauvaises herbes qui s’affirment comme étant véritablement tenaces. Un semis trop précoce pourrait engendrer une contamination du sol car les graines mettent plus de temps à germe. De plus, elles pourraient aussi être mangées par les insectes et les oiseaux.

Si vous semez trop tard, vous encourez aussi des risques. Vos semis seront ,en effet, exposés à des conditions climatiques difficiles pour leur croissance. Les fortes chaleurs et la sécheresse pourraient limiter vos cultures et même engendrer des pertes.

Conseil n°2 : Suivre le calendrier des semis

Pour éviter de semer trop tôt ou bien trop tard, nous vous conseillons de suivre le calendrier de semis. Les dates varient en fonction des variétés de semis et de plantations que vous souhaitez cultiver mais aussi en fonction du climat de votre pays ou région. Pour éviter les pertes, pensez à bien lire les informations présentes sur les étiquettes des sachets de graines. Il faut aussi prendre en compte la météo de votre région pour semer et planter correctement.

Pour vous aider à créer votre premier potager, voici le calendrier des semis :

Calendrier des semis
Carotte entre début mars et mi-juillet
Echalote entre début février et fin avril / entre début octobre et fin novembre
Oignon entre début mars et fin avril
Epinard entre début mars et mi-mai
Poireau entre début mars et fin mai
Persil entre début mars et fin août
Pomme de terre entre mi-mars et mi-avril
Radis entre début mars et fin septembre
Betterave entre début avril et fin juin
Laitue entre début avril et fin septembre
Chou entre début avril et fin juin / entre mi-août et mi-septembre
Concombre et cornichon entre début mai et fin juin
Courge, potiron et potimarron entre début mai et fin juin
Tomate après le 15 mai
Courgette après le 15 mai
Aubergine après le 15 mai
Piment et poivron après le 15 mai
Basilic après le 15 mai

Conseil n°3 : Définir la surface de votre potager

Pour faire son potager, il faut aussi définir un espace dédié et y consacrer une surface dans votre jardin. Il faut bien entendu déterminer cet espace en fonction de la place disponible mais aussi des besoins des légumes et du temps que vous passez dans votre jardin. Plus votre premier potager sera grand, plus vous y passerez du temps.

Pour bien débuter dans le jardinage et créer facilement son potager, nous vous conseillons de commencer petit. Peu importe la forme de mon premier potager, il faut éviter qu’il ne dépasse une superficie de 10m². Vous pourrez, en effet, vous occuper pleinement de vos plantations, de leur entretien et ainsi de la récolte.

Plus tard, lorsque l’étape du premier potager ne sera plus de votre niveau, vous pourrez vous atteler à un potager plus grand pour cultiver encore plus de fruits, légumes et herbes aromatiques.

Conseil n°4 : Choisir l’emplacement du potager

Lorsque vous avez déterminé la bonne surface pour créer un potager, il vous sera demandé de choisir son bon emplacement. Votre premier potager doit, en effet, recevoir le meilleur ensoleillement possible. Comme vous le savez certainement, la plupart des légumes doivent être exposés au soleil durant de longues heures pour leur croissance. Si possible, il est préférable que votre premier  potager soit orienté vers le sud.

  • Exposition Sud, Sud-Ouest, Sud-Est : exposition idéale pour la croissance des plantations (+ de 4h d’ensoleillement).
  • Exposition Nord-Ouest, Nord-Est : certains légumes peuvent s’adapter à cette exposition même si elle n’est pas optimale.
  • Exposition Nord : cette exposition est la moins efficace. Peu de légumes résisteront à la faible luminosité.

En plus de l’ensoleillement, il est important que votre potager dispose d’une bonne circulation d’air tout en étant protégé des rafales de vent. Une exposition au vent trop importante pourrait dessécher et refroidir vos plantes. Enfin, il est essentiel de faire son potager sur un terrain plat ou très légèrement en pente.

Conseil n°5 : Adopter le bon type de potager

Le carré potager connaît un réel succès chez les débutants jardiniers. Parfaitement esthétique, le potager carré permet de cultiver des légumes en hauteur et est favorable pour drainer. Cette solution de premier potager est parfaite pour les personnes ayant un espace réduit mais aussi pour la terre lourde.

Le potager traditionnel, quant à lui, permet de cultiver des légumes en pleine terre sous la forme de rangs bien définis. Avec cette technique, vous pouvez cultiver vos plants par famille et variété, cela permet d’augmenter votre production. Cependant, veillez à bien créer des allées pour circuler facilement dans votre potager sans marcher sur votre terre.

Conseil n°6 : Avoir les bons outils

”Quels outils choisir pour mon premier potager ?” C’est souvent la question que l’on se pose quand on créé son potager. Pour y répondre, nous vous proposons une liste d’outils dont vous aurez besoin pour travailler votre sol :

Concernant les semis et la plantation, il faut vous équiper d’un épandeur, d’un plantoir, d’un tamis puis d’un cordeau.

L’arrosoir, la brouette, le pulvérisateur, le couteau et les gants seront également des éléments  indispensables pour entretenir vos plantes.

Conseil n°7 : Bien préparer le terrain

Avant de cultiver vos légumes, il est important de bien préparer votre terrain et en l’occurrence votre terre. Pour cela, il faut commencer par désherber la zone soit au printemps à l’aide d’une houe ou d’une bêche, soit en automne avec la technique du désherbage par occultation.

Une fois le terrain mis à nu, il faut le décompacter. Cette étape est très importante. A l’aide d’une fourche-bêche, vous devez soulever la terre sans la retourner puis la déstructurer avec la griffe. Enfin pour la dernière étape, vous devait fertiliser votre potager en y appliquant du compost ou du fumier.

Ces différentes étapes agiront sur la qualité de votre terre dont le rôle est capital pour la croissance de vos légumes.

Conseil n°8 : Cultiver des légumes faciles

Dans un premier temps, nous vous conseillons de commencer avec des plants plutôt que des semis. C’est plus simple pour commencer votre premier potager.

Ensuite, il existe plusieurs légumes réputés comme étant difficiles à cultiver. Pour éviter de perdre votre temps, préférez des légumes faciles à cultiver. En voici quelques exemples :

Mais attention, l’erreur la plus fréquente des premiers potagers est de semer trop dense et donc en trop grande quantité. Il vaut mieux semer peu en échelonnant les semis. Pour organiser vos semences, nous vous conseillons d’établir un schéma de votre potager. Cela vous sera très utile !

Conseil n°9 : Eloigner les insectes

Pour éviter que tout votre travail ne soit abimé à cause des insectes et des parasites, il est important de traiter votre potager. Pour éviter l’apparition d’insectes destructeurs, nous vous conseillons de cultiver des plantes aromatiques comme le thym, le basilic, le romarin . Elles permettront d’éloigner les mouches. De  plus, pour éviter que les vers n’attaquent vos légumes vous pouvez aussi opter pour le voile.

Conseil n°10 : Prendre soin de ses semis ou plants :

Pour finir, il est important de prendre soin de vos semis et de vos plants. Pour cela, veillez à bien les arroser selon leurs besoins. Vous pouvez aussi éventuellement pailler les pieds de plantes pour réduire les arrosages en les protégeant de l’évaporation. Pour vous aider à créer votre potager, chaque plant et semis dispose d’une étiquette d’information. Vous pourrez vous aider de celle-ci pour réussir vos récoltes ! Vous bénéficiez désormais de toutes les clés pour réussir votre premier potager .

Vous êtes désormais prêt pour réussir votre premier potager ! Retrouvez nos outils et légumes sur le site Ducatillon. Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !